Le secret des montagnes noires

Résurrection de l'empire

Tout juste sortis de la ville d’Asator par un réseau de sous-terrain sous l’ambassade, Altum, Alton et Gomric commencèrent leur chemin vers le camp de bandit qui tenait en otage Emmanuel Evarest, l’Héritier au trône d’Asator, dans la forêt des Serpents.

Altum partit en éclaireur pour s’assurer que le chemin était sécuritaire. À la fin de la première journée de marche, il s’enquit auprès d’un fermier local sur les possibles danger des environs. Ce dernier l’informa que la nature elle-même s’attaquait au gens. Ils décidèrent également que dans l’éventualité qu’ils croiseraient des gens de la guilde, ils se feraient passer pour une division de la guilde : Le Silence. En mentionnant une victoire contre l’Ordre de la Lune.

Pendant la première nuit, le groupe se fit attaquer par un géant des forêts qui tira une flèche qui perça l’épaule de Gomric, qui n’avait pas entendu la créature arriver. Avant qu’il puisse réagir, la créature décocha une volée de flèches dont une qui toucha à nouveau sa cible. Gomric courut se mettre derrière un arbre et riposta avec son arc. Alton et Altum se réveillèrent en sursaut, encore à moitié nu, se mirent à couvert. Altum se fit également toucher par l’une des flèches du géant, lui arrachant une partie de chair de sa jambe. Alton disparu dans la nuit, tandis qu’Altum courut vers le géant tout en se dissimulant. Le monstre, ne voyant que Gomric décocha une nouvelle volée de flèches vers ce dernier qui en reçu deux en pleins torse. Au même moment, Altum et Alton attaquèrent la créature aux jambes, cette dernière fléchie pendant un instant, laissant la chance de l’atteindre une nouvelle fois, mais Altum la manqua de peu. Le géant sortit son épée et chuchota quelques mots, puis devint gigantesque et frappa Altum qui tomba inconscient. Gomric profita du moment d’inattention du géant pour lui décocher une flèche qui le toucha à la gorge, le monstre tomba au sol, inanimé. Dans son sac, les trois compagnons trouvèrent un restant d’homme, portant une dague ornementée à sa ceinture. Altum prit la dague, puis ils terminèrent la nuit.

Pendant la deuxième journée, Altum, toujours en éclaireur, vit des caravanes sur le bord de la route, des hommes armées patrouillant autours. Le groupe s’approcha auprès des caravanes et parlèrent avec Salazar, un marchant. Celui-ci leur fit un bref compte rendu de la situation dans les terres bénies et du conflit avec les Velmars. Ils firent également du troc échangeant, la dague contre trois potions. Ils restèrent pour la nuit, pour se reposer, tandis qu’Alton en profita pour voler quelques objets. Le lendemain, ils repartirent en direction de la forêt des Serpents. Ils arrivèrent à l’orée du marécage qui longe la forêt. Altum entendit un bourdonnement, qui s’approcha rapidement. Une nuée de moustiques arriva alors que les trois aventuriers se dirigeaient vers un endroit ou l’eau était plus profonde, pour se mettre à l’abris. Altum fut le premier à se faire attaquer par la nuée alors qu’il sortait un bâton émettant de la fumée. Les moustiques changèrent alors de cible, s’attaquant à Gomric qui lui tentait de se défendre à l’aide de son bâton électrique et Alton qui lui se couvrait avec sa cape. Altum et Alton réussirent à se rendre à la rivière, alors que Gomric, à sa grande surprise, s’enfonça dans le sol, mais réussi tout de même à ressortir et se rendre à l’eau. Ils réussirent tout de même à traverser l’étang et du même coup fuir les moustiques

Comments

leblancgjr leblancgjr

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.